Umbră și Lumină http://umbra-si-lumina.com Site photo de Benoit Jauffrion Thu, 27 May 2010 12:45:13 +0000 http://wordpress.org/?v=2.9.2 en hourly 1 [Apprendre le regard N°2] La composition http://umbra-si-lumina.com/apprendre-le-regard-2-la-composition/ http://umbra-si-lumina.com/apprendre-le-regard-2-la-composition/#comments Mon, 17 May 2010 13:59:39 +0000 Benoit http://umbra-si-lumina.com/?p=151 La composition photographique est une prise de position. Depuis l’invention de la photographie jusqu’à aujourd’hui, le matériel s’est modernisé et les techniques ont changées. Le monde et les modes de pensé ont également évolués. Mais le photographe choisit toujours son point de vue, et il possède la possibilité de s’exprimer ainsi que de pendre parti en composant son image.

Vous êtes le photographe, et c’est à vous de montrer votre vision des choses, de passer votre message. Pour faire cela, vous avez besoin d’arriver à guider le regard de vos futurs spectateurs et à leur transmettre des émotions.

Malheureusement, je ne peux qu’effleurer la composition photographique dans cet article. Il y a quelques règles de base sur lesquelles on peux s’appuyer pour rendre son image plus forte. Mais il y a autant de choix de compositions que de photos.

Prenons la célèbre règle des tiers. Instinctivement nous avons tendance à centrer notre sujet au milieu de l’image. Mais cela est loin d’être la meilleure solution pour une bonne lecture. Imaginons 2 lignes horizontales et 2 verticales qui découpent la photo en tiers. Les 4 points d’intersections de ces lignes sont les points forts de la composition.

Exemple en image sur ce paysage. Les grèbes huppées sont placées sur un point fort en bas de la photo. Les lignes sombres du haut aident à pousser le regard vers la partie inférieure de l’image :

Les points forts de la règle des tiers.

On peux se servir de cette règle sur le placement de la ligne d’horizon pour privilégier la partie de la photo la plus intéressante. Voici deux images où sur la première on décide de montrer le ciel, et sur la deuxième une étendue de neige :

La ligne d'horizon avec la règle des tiers.

La ligne d'horizon avec la règle des tiers.

En pratique pour bien débuter :

- Apprendre quelques règles de base comme la règle des tiers,

- ne pas hésiter à lire des articles sur internet et des livres sur la composition des photos,

- prendre le temps d’analyser les images que l’on aime et que l’on trouve fortes, et d’essayer de comprendre les décisions du photographe pour arriver à ce résultat,

- être vraiment auto-critique et toujours tenter de chercher quelle composition aurait pu être meilleure.

Conseil :

Quelque soit votre matériel, quelque soit votre sujet, la composition est l’essence même de vos photos. Vous devez la passer en priorité.

Une photo bien composée et qui transmet de l’émotion sera toujours intéressante pour moi, même si elle est loin d’être parfaite techniquement. A l’inverse une image plate irréprochable ne me semble d’aucun intérêt !

A suivre, apprendre à regarder en pensant vitesse et ouverture.

]]>
http://umbra-si-lumina.com/apprendre-le-regard-2-la-composition/feed/ 2
Les tramways à Cluj-Napoca http://umbra-si-lumina.com/les-tramways-a-cluj-napoca/ http://umbra-si-lumina.com/les-tramways-a-cluj-napoca/#comments Thu, 06 May 2010 13:30:43 +0000 Benoit http://umbra-si-lumina.com/?p=145 A Cluj-Napoca, il y a les bus normaux, les tramways, mais aussi les bus qui s’alimentent au caténaires au-dessus des voies.

Mais pour aujourd’hui, 2 photos des vieux tramways. Je trouve qu’ils ont beaucoup de charme.

Un tramway à Cluj-Napoca.

Un tramway à Cluj-Napoca.

]]>
http://umbra-si-lumina.com/les-tramways-a-cluj-napoca/feed/ 2
Les chiens dans les rues de Bucarest http://umbra-si-lumina.com/les-chiens-dans-les-rues-de-bucarest/ http://umbra-si-lumina.com/les-chiens-dans-les-rues-de-bucarest/#comments Thu, 22 Apr 2010 15:59:37 +0000 Benoit http://umbra-si-lumina.com/?p=137 Voici une mini-série sur les chiens errants dans les rues de Bucarest.
Ils sont là et vivent leur vie en solo ou en groupe.

J’en ai vu beaucoup avoir faim. Ils surveillent les gens qui mangent ou une poubelle. Mais je n’ai jamais assisté à de l’agressivité entre eux ou envers quelqu’un.

Personnellement je les trouve même attachants.

3 chiens dans les rues de Bucarest.

Un chien devant un tunnel à Bucarest.

Un chien qui dort dans une cabine téléphonique à Bucarest.

Bien sûr, il y en a à Cluj aussi !

]]>
http://umbra-si-lumina.com/les-chiens-dans-les-rues-de-bucarest/feed/ 0
[Apprendre le regard N°1] L’acte photographique http://umbra-si-lumina.com/apprendre-le-regard-1-acte-photographique/ http://umbra-si-lumina.com/apprendre-le-regard-1-acte-photographique/#comments Mon, 19 Apr 2010 14:14:37 +0000 Benoit http://umbra-si-lumina.com/?p=124 On me demande souvent comment débuter et faire de belles photos “comme sur les forums”.
Il y a différents sites qui aident très bien les débutants à apprendre et évoluer, avec chacun leur spécialité (studio, nature, portrait, etc.)

J’ai décidé d’expliquer la photo différemment.

La photo n’est pas qu’un apprentissage technique. C’est aussi développer une sensibilité, aiguiser son regard. Et pour ce faire il faut apprendre la critique et la remise en cause.

Pour ce premier article, je vais introduire le concept d’acte photographique car photographier est une action.

Prendre une photo est un acte simple. En prenant un appareil jetable par exemple, il suffit de cadrer quelque chose dans le viseur et d’appuyer sur le déclencheur. C’est un geste naturel que l’on peux faire sans réfléchir.
Et commencer à travailler la photo est tout aussi simple. Il suffit d’y rajouter une réflexion.

J’ai employé le mot “cadrer”. Le cadrage est déjà un choix.
Quel est mon sujet ?”, “Qu’est-ce que je veux montrer ?” sont pour moi les questions les plus importantes. Et surtout celles à se poser avant de déclencher.

De plus, notre vision est plus évoluée que ce que nous pouvons prendre en photo. Nous voyons notamment en 3 dimensions et notre cerveau interprète les informations. Un appareil photo va créer une image en 2 dimensions, avec un champs de vision souvent plus limité et sans aucun traitement intelligent. Il faut donc “imaginer” ces conditions pour rendre au mieux son sujet.

Concrètement, c’est à ce moment que vous créez votre photo. Avec la composition de l’image, qui sera le sujet du prochain article se sont les parties à travailler les plus importantes mais aussi les plus difficiles.

Vous venez de déclencher. La photo est faite !

En pratique pour bien débuter :

- Choisissez le mode automatique de votre appareil photo (pour ne pas avoir à vous concentrer sur les réglages).

- Avant chaque photo, prenez le temps de vous poser la question de savoir ce que vous voulez montrer.

- Travaillez votre cadrage en essayant d’anticiper le rendu final de l’image.

Conseil :

Le meilleur moyen d’évoluer est de prendre des photos, le plus possible. Le numérique offre les moyens de multiplier les prises de vues sans soucis financiers et il faut en profiter.

Le piège à éviter est de se laisser embarquer dans une frénésie de déclenchements. Associer une réflexion à vos photos et vous serez étonné de l’évolution rapide de leur qualité, de l’effet plus fort qu’elles produiront sur les personnes qui les verront et surtout de la communication beaucoup plus riche que vous aurez pendant d’éventuelles rencontres avec des photographes.

A suivre, la composition de vos images.

Les articles de cette série sont hautement discutables. J’ai mis une grande application à ne pas écrire d’erreurs et de rester ouvert au maximum afin d’inviter mes lecteurs à la réflexion et qu’ils puissent se faire leurs propres opinions.
Je vous encourage à m’envoyer des commentaires sans hésiter à me soumettre vos suggestions, car ce ne sont pas non plus des textes écrits pour être immuables.

]]>
http://umbra-si-lumina.com/apprendre-le-regard-1-acte-photographique/feed/ 10
Ünige et Ferencz http://umbra-si-lumina.com/unige-et-ferencz/ http://umbra-si-lumina.com/unige-et-ferencz/#comments Thu, 15 Apr 2010 14:16:28 +0000 Benoit http://umbra-si-lumina.com/?p=117 C’est pendant les cours de mime de Liviu Matei que j’ai rencontré Ferencz.

Et c’est à la fin du spectacle Dracula The Clown que j’ai pris ces 2 photos de lui et sa femme Ünige.

Il y a une énorme communauté hongroise dont ils font partie à Cluj-Napoca. Et j’adore leur cuisine (là on reconnait tout de suite le gourmant qui parle !).

Ünige

Ferencz

]]>
http://umbra-si-lumina.com/unige-et-ferencz/feed/ 4
Le train en Roumanie http://umbra-si-lumina.com/le-train-en-roumanie/ http://umbra-si-lumina.com/le-train-en-roumanie/#comments Mon, 12 Apr 2010 07:43:43 +0000 Benoit http://umbra-si-lumina.com/?p=107 Je suis en train de préparer un article sur les trains en Roumanie.
C’est une partie de ce pays qui demande à être connue. On peux y vivre le pire en terme de confort et de rencontres comme le meilleur.
Mais une chose est sûre, c’est qu’en le prenant régulièrement on s’y fait forcément des souvenirs et des amis.

En attendant, voici une de mes dernières photos à la gare de Cluj-Napoca.

Un couple devant un train

]]>
http://umbra-si-lumina.com/le-train-en-roumanie/feed/ 0
Place au printemps ! http://umbra-si-lumina.com/place-au-printemps/ http://umbra-si-lumina.com/place-au-printemps/#comments Wed, 07 Apr 2010 07:12:12 +0000 Benoit http://umbra-si-lumina.com/?p=98 En roumain : primăvară.

Pour moi le printemps n’est pas une date ni une température mais un état d’esprit.
Finie la morosité de la fin de l’hiver où il n’y a plus de neige magnifique mais juste une grisaille déprimante.
Place aux fleurs dans la rue, aux vêtements légers, aux sourires et au amoureux !

Tsiganes qui vendent des fleurs dans la rue.

]]>
http://umbra-si-lumina.com/place-au-printemps/feed/ 0
Raviver et entretenir la flamme ! http://umbra-si-lumina.com/raviver-et-entretenir-la-flamme/ http://umbra-si-lumina.com/raviver-et-entretenir-la-flamme/#comments Tue, 30 Mar 2010 08:57:02 +0000 Benoit http://umbra-si-lumina.com/?p=73 Dans le sujet Une leçon de photo sans technique, je mets en avant l’importance de la condition mentale lors de la prise de vue. Il est aussi très important de prendre soin de cet état d’esprit.
C’est pourquoi je partage avec vous une méthode que je trouve simple et efficace pour éviter la “dépression photo”. Je penses d’ailleurs que beaucoup d’entre vous l’utilisent déjà.

Il nous arrive tous d’avoir des journées où l’on déprime un peu. Et chacun ses petites habitudes. Certains (dont moi) préfèrent s’isoler, d’autres iront faire les magasins, boire un verre, manger du chocolat, etc.
Et bien, c’est la même chose en photographie. Nous avons des périodes “avec” et des périodes “sans”. La photo demande une réelle motivation et d’être réceptif à son environnement et à son sujet. Sans ça, on se met rapidement à passer plus de temps à en parler qu’à en faire vraiment.
De plus, à l’image de la reprise du travail après de longues vacances, on est un peu rouillé. Plus ces périodes sont longues, plus il est difficile de retrouver une bonne dynamique.

Chacun sa méthode pour raviver et entretenir la flamme. Une que j’ai apprise et que j’applique autant que faire ce peut est de prendre une bonne pause technique et de me concentrer sur mon regard. Le but est de maintenir un état minimum de création, d’idée et de recherche.

Je prends un boitier et un objectif fixe très léger (dans mon cas un 50mm), et je vais me promener. Je ne recherche plus la bonne photo sur un sujet précis mais à regarder autour de moi et faire des prises de vue de ce qui me plait, m’inspire.
La focale fixe est importante dans ce cas, car elle m’oblige à bouger par rapport au sujet, et à être plus dynamique. La légèreté à ne pas être encombré par mon appareil photo.

Prise de vue sur la neige par Benoit

J’aime cette méthode, parce qu’en plus de permettre de se “retrouver” photographiquement, elle offre l’opportunité de trouver de nouveaux sujets qui peuvent mener par la suite à des projets motivants.

Maintenant que le beau temps revient, plus aucune excuse !

]]>
http://umbra-si-lumina.com/raviver-et-entretenir-la-flamme/feed/ 2
Fetiță frumoasă http://umbra-si-lumina.com/feti%c8%9ba-frumoasa/ http://umbra-si-lumina.com/feti%c8%9ba-frumoasa/#comments Mon, 22 Mar 2010 11:50:45 +0000 Benoit http://umbra-si-lumina.com/?p=61 Fetiță frumoasă (jolie petite fille en Roumain).

Pour aller au marché de Blaj (Roumanie) à pied, en contrebas du centre ville, il y a deux accès. Un escalier et une ruelle. Comme l’escalier n’est pas l’endroit le plus pratique, les tziganes qui mendient se concentrent dans la ruelle.

Il y avait cette petite fille. Il est déjà dur de voir des gens dans la misère, mais son air triste m’a particulièrement touchée.

Fetiță frumoasă

J’étais équipé d’un téléobjectif. A environ 4 mètres d’elle je me suis agenouillé et j’ai pris une première photo. La petite fille m’a vue et comme tout bon tzigane qui se respecte m’a criée “d’aller photographier ma mère et de lui donner de l’argent !”.

Fetiță frumoasă

Pour moi il est aussi choquant de donner de l’argent à une petite fille de de lui donner une cigarette. De plus il faut regarder la réalité en face : dans cette ruelle il n’y a que des femmes et des enfants qui demandent de l’argent, mais au bar du coin de la rue, tous les maris sont réunis autour d’un verre.

Lui donner quelques lei ne l’aidera pas.

Par contre je suis revenu 10 minutes plus tard avec un bon éclair au chocolat.
C’est universel, toutes les petites filles sont gourmandes, et j’ai enfin pris une ultime photo.

Fetiță frumoasă

J’ai du partir assez vite après, car je surveillais du coin de l’oeil les autres gamins qui nous observaient et je vis en Roumanie depuis suffisamment de temps pour savoir qu’il va être difficile de s’en sortir.

]]>
http://umbra-si-lumina.com/feti%c8%9ba-frumoasa/feed/ 4
Une leçon de photo sans technique ? http://umbra-si-lumina.com/une-lecon-de-photo-sans-technique/ http://umbra-si-lumina.com/une-lecon-de-photo-sans-technique/#comments Wed, 17 Mar 2010 08:11:15 +0000 Benoit http://umbra-si-lumina.com/?p=52 Quel est mon but en photo ? Transmettre quelque chose. Une atmosphère, de l’émotion. Partager ce que je ressens.

Lire des livres, participer à des discutions sur les forums pour évoluer en photo est indispensable. Aller sur le terrain s’exercer est primordial. Mais ce que l’on oublie souvent en photo, et pourtant ce qui est commun à tous les arts, c’est la condition mentale.

Un peintre ou un écrivain par exemple vont choisir un environnement propice à leur travail. Souvent ils ont besoin d’un temps de concentration, de réflexion. Et lorsqu’ils sont dans le bon état d’esprit il créent.

En photo, c’est la même chose. Si nous voulons transmettre une émotion, il faut d’abord être dans de bonne dispositions et en accord avec nous-même pour la ressentir puis la transmettre à travers une image.

Je vous partage le sujet de L’oeil du Viseur qui m’a motivé à écrire ce petit article :
François-Régis Durand « le fait de s’apprêter, c’est tellement humain »

François-Régis Durand  « le fait de s’apprêter, c’est tellement humain »

Il est bon de se rappeler les choses les plus simples parfois. Moi-même je suis souvent “pris au piège” de trop de techniques, de recherches. Et pourtant j’ai eu la chance d’être formé par quelqu’un d’exceptionnel qui m’a transmis cette maturité photo d’avoir du recul et de rester concentré sur l’essentiel.
Je termine donc cet article en remerciant Stéphane Denizot de 2,8 Photographie.

]]>
http://umbra-si-lumina.com/une-lecon-de-photo-sans-technique/feed/ 5